Urgence Grande Ligne D

Secteur particulièrement dynamique économiquement et démographiquement, mais encore très enclavé, le quadrant Nord-Ouest de Bordeaux Métropole a le besoin urgent d'une desserte efficace en transports collectifs. La grande ligne D permettra, à un coût maîtrisé, de relier Bordeaux-Quinconces et Saint-Médard-en-Jalles en 36 minutes en prolongeant la future ligne D à partir d'Eysines-Cantinolle le long de l'ancienne voie ferrée. Il est d'ores et déjà prouvé qu'elle permettra un important report modal vers les transports en commun, au bénéfice de notre environnement et en cohérence avec le développement durable, avec une fréquentation élevée et une rentabilité assurée. Elle complètera le réseau de l'agglomération par un tramway périurbain, extra-boulevards, apportant une solution aux besoins en déplacement du quadrant Nord-Ouest de la métropole, mais aussi d'une large partie du littoral girondin et du Médoc. La décision de justice favorable à la ligne D a remis sur les rails la dynamique d'un tramway métropolitain plébiscité par la population. C'est sur cette lancée, et donc maintenant, qu'il faut engager sans attendre la grande ligne D !
C'est la raison pour laquelle je soutiens l'action du collectif "Urgence Grande Ligne D" et souhaite la réalisation le plus vite possible de la grande ligne D du tramway de Bordeaux à Saint-Médard-en-Jalles.

[signature]

Partager avec vos amis:

   

Principal secteur économique de la métropole bordelaise et caractérisé par une forte croissance démographique, le quadrant Nord-Ouest, encore très enclavé, a le besoin urgent d’une desserte efficace en transports collectifs. La grande ligne D permettra, à un coût maîtrisé, de relier Bordeaux-Quinconces et Saint-Médard-en-Jalles en 36 minutes en prolongeant la future ligne D à partir d’Eysines-Cantinolle, le long de l’ancienne voie ferrée. Il est d’ores et déjà établi qu’elle générera un important report modal de l’automobile vers les transports en commun, au bénéfice de notre environnement et en cohérence avec les principes du développement durable, avec une fréquentation élevée et une rentabilité assurée. Tout en contribuant à fluidifier le trafic sur la rocade, elle complètera le réseau de l’agglomération par un tramway périurbain, extra-boulevards, apportant une solution aux besoins en déplacement du quadrant Nord-Ouest de la métropole, mais aussi d’une large partie du littoral girondin et du Médoc. La décision de justice favorable à la ligne D a remis sur les rails la dynamique d’un tramway métropolitain plébiscité par la population. C’est sur cette lancée, et donc maintenant, qu’il faut engager sans attendre la grande ligne D !

Pour ces raisons, je soutiens l’action du collectif « Urgence Grande Ligne D » et souhaite la réalisation le plus vite possible de la grande ligne D du tramway de Bordeaux à Saint-Médard-en-Jalles.